lundi 27 juin 2016

Ongulés!

(crayons fatigués sur papier à l'agonie)
Depuis leur naissance il y a quelques mois, me voilà investi dans l'encadrement d'un bondissant trio de chèvres Pyrénéennes. Observation: ces malicieux djembés sur pattes ne semblent prendre notes de certaines erreurs, les reproduisant sans lassitude avec une naïveté confondante.
NÉANMOINS, au regard des mille bévues que génère l'être humain à l'infini comme la pollution génocidaire aux particules fines, l'escalade du risque nucléaire, ou les épiphénomènes millénaires d'imbécilités religieuses fratricides,
ALORS -toute proportion gardée- on se dit que se piger la tête dans un grillage 5 fois par jour se révèle être peu de chose; la gent caprine invitant peut-être ici à une brève réflexion sur la course de notre société vers un mur en parpaing...